Andrew et Marie Tallon : un couple touché par la grâce

Vous êtes ici

Andrew et Marie Tallon, pèlerins de Lourdes : un couple touché par la grâce

Venu en pèlerinage en famille à Lourdes depuis les Amériques, en juin 2017, ce couple nous offre un témoignage bouleversant : non seulement celui de son amour, mais aussi celui de la certitude du processus de guérison d'Andrew, touché en 2015 par un cancer au cerveau incurable (un glioblastome multiforme) pour lequel il a déjà subi trois opérations. Andrew et Marie Tallon sont les parents de quatre enfants. Lui est Américain et elle Française. Ils vivent dans l'Etat de New-York, aux USA. "La guérison est plus un mode de vie qu'un acte à un moment donné", résume Marie dans ce volet de la série vidéo Lourdes, le Journal des Grâces qui fera date.

Andrew Tallon est professeur d’Histoire de l’art du Moyen Âge à la faculté de Vassar College, dans l’État de New York (États-Unis). Il est spécialiste de la représentation et de l’analyse architecturales par scanographie laser. Ses recherches portent notamment sur la structure du bâtiment gothique (Notre-Dame de Paris, la cathédrale de Bourges...). En savoir + sur Andrew Tallon

Tabs

Robert Hébras le 22 juin 2018 à Lourdes

Conférence à Lourdes : la vérité de Robert Hébras sur le drame d'Oradour-sur-Glane auquel il a survécu le 10 juin 1944

"La vérité, c'est ce que j'ai vécu", rappelle sans cesse Robert Hébras qui avait 19 ans lorsque des soldats de la division Das Reich ont mis à feu et à sang son village d'Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne, France), un certain 10 juin 1944. Cette conférence, donnée à Lourdes le 22 juin 2018, est le témoignage authentique de Robert Hébras, l'un des six survivants du massacre d'Oradour. Un document exceptionnel.

Robert Hébras le 21 juin 2018 à Oradour-sur-Glane

Robert Hébras, dernier survivant d'Oradour-sur-Glane, est à Lourdes !

Robert Hébras est à Lourdes à l'invitation des organisateurs du pèlerinage-rencontre des anciens combattants. Robert Hébras avait 19 ans lorsque, le 10 juin 1944, sa vie a basculé dans l'horreur à Oradour-sur-Glane (France). Une femme et cinq hommes ont pu fuir l'enfer de la tuerie. Robert Hébras était l'un d'eux. Il en est leur dernière voix.