L'Accueil Notre-Dame de Lourdes où a séjourné Paulette Dumont

Vous êtes ici

Un cadeau pour Paulette : un séjour à l'Accueil Notre-Dame de Lourdes

Après avoir échappé plusieurs fois à la mort, Paulette Dumont a fini par remporter la bataille de la vie. Rentrée chez elle, elle a reçu un beau cadeau de la part de ceux qui l'aiment : un pèlerinage à Lourdes. Hébergée à l'Accueil Notre-Dame du Sanctuaire, entourée de quelques membres de sa famille, elle a ouvert son cadeau et l'a savouré avec un grand bonheur du 18 au 20 mai 2014.

Après un terrible accident de la circulation survenu le 3 novembre 2011, Paulette Dumont connaît les affres des hôpitaux avec de multiples opérations chirurgicales. Bientôt, les médecins la diagnostiquent tétraplégique et donnent peu d'espoir quant aux chances de sa survie. La 22ème opération s'annonce d'ailleurs comme "celle de la dernière chance"... Paulette, la foi chevillée au corps, en ressort vivante. Mieux : petit à petit, elle recouvre la mobilité de ses membres ! La voilà maintenant capable de se lever et de marcher ! Les médecins n'en croient pas leurs yeux. Paulette, tout heureuse, finit par rentrer chez elle. Quand elle organise une fête de famille pour marquer l'événement - occasion de retrouvailles avec toutes celles et tous ceux qui l'aiment -, c'est tout naturellement qu'elle écrit en belles lettres sur les cartons d'invivation : "Célébrons ensemble mon retour à la vie". Au cœur de la fête, Paulette a reçu un cadeau, un très beau cadeau : un pèlerinage à Lourdes qu'elle fera entourée de tous ceux de la famille qui pourront se libérer le moment venu. C'est ainsi que Paulette est arrivée à Lourdes, à la mi-mai, en plein Pèlerinage Militaire International. Hébergée à l'Accueil Notre-Dame du Sanctuaire, elle a pu savourer son cadeau en toute liberté, comblée de joie.

"C'est là qu'est tentée une 22ème opération, "celle de la dernière chance". A la grande surprise des médecins, Paulette survit... et revit !"

Paulette Dumont est née Reboul, dans la Drôme, en 1938. Elle est la troisième d'une fratrie de neuf enfants. Elle a épousé Marcel en 1962. De leur union sont nés quatre enfants : Gilles, Christelle, Guillaume et Sophie. Marcel est décédé de la maladie de Parkinson en 2010. C'est en revenant du cimetière où il repose que Paulette a eu son terrible accident de la route, le 3 novembre 2011. "Le miracle de Lourdes a eu lieu, commente aujourd'hui Paulette. Le miracle ? Que nous - les cinq occupants de la voiture qui a été percutée de plein fouet - nous nous en soyons sortis vivants". Hospitalisée d'urgence, Paulette, souffrant de nombreuses fractures, reprend tous ses esprits à partir seulement du 20 décembre suivant. On lui annonce bientôt, imagerie médicale à l'appui, qu'elle sera tétraplégique à vie. Mais son état de santé s'aggrave. Une nuit, elle est évacuée en hélicoptère sur l'hôpital de Saint-Etienne où elle est opérée à plusieurs reprises, alternant des périodes de coma et de soins intensifs. Petit à petit, elle sent ses membres bouger... Elle pourra bientôt se lever et utiliser ses mains normalement ! A la demande pressante de ses proches, elle finit par être admise plus près de chez elle, dans un hôpital de Lyon. C'est là qu'est tentée une 22ème opération, "celle de la dernière chance". A la grande surprise des médecins, Paulette survit... et revit !

"La première fois que j'y suis venue, c'était en 1962. Lourdes, ce n'est pas que les miracles! Lourdes, ça montre qu'il y a de la religion. Ici la foi se vit... et ça se voit !"

Maintenant qu'elle n'est plus tétraplégique et qu'elle est déterminée à reprendre une vie normale, la voilà en mesure de rentrer chez elle ! "Je suis rentrée chez moi le 28 juin 2013 et j'ai une auxiliaire de vie, explique Paulette. J'ai toujours cru que j'allais marcher de nouveau. Les médecins sont plus que surpris !" Un jour, quelqu'un lui a dit : "Sans votre foi, vous ne vous en seriez pas sortie". Paulette a tenu à fêter son "retour à la vie". Ses proches lui ont donc offert le cadeau d'un pèlerinage à Lourdes. Ils l'ont accompagnée à Lourdes : deux de ses sœurs, Marie-Jeanne et Renée, deux de ses frères, Michel et Jean-Paul, mais aussi Gisèle et Karine, la femme et la fille de Jean-Paul, sans oublier Sophie, l'une de ses deux filles. "Nous sommes venus tous ensemble à bord d'un minibus loué pour l'occasion, commente Paulette. La Grotte, la basilique Saint-Pie X, la procession eucharistique, la messe à la basilique du Rosaire, un concert de l'armée allemande (à l'église Sainte-Bernadette), les pas de Bernadette, une excursion à Gavarnie... le programme est excellent. C'est mon sixième séjour à Lourdes. La première fois que j'y suis venue, c'était en 1962". Elle prolonge : "Lourdes, ce n'est pas que les miracles ! Lourdes, ça montre qu'il y a de la religion. Ici la foi se vit... et ça se voit !"

Tabs

36019379376_9fe7be197a_o.jpg

16 juillet, fête des scouts à Lourdes

Le 16 juillet est l’anniversaire de la 18e et dernière apparition de Marie à Bernadette, la décrivant ce jour-là « (...) plus belle que jamais. » Ce jour est aussi l’occasion, chaque année, de rendre hommage aux scouts toujours très nombreux pour rendre service pendant l’été à Lourdes.