Fête du 8 décembre à Lourdes

Vous êtes ici

7 et 8 décembre : Lourdes célèbre l’Immaculée Conception unie aux chrétiens d'Orient et à la Terre sainte, sous la présidence de Mgr Marcuzzo, vicaire patriarcal de Jérusalem et de la Palestine

Jeudi 7 et vendredi 8 décembre 2017, le Sanctuaire de Lourdes célèbre la fête de l'Immaculée Conception de manière très solennelle, en lien avec les chrétiens d'Orient : Marie est "servante de la paix." Le vicaire patriarcal de Jérusalem et de la Palestine, Mgr Marcuzzo, préside les célébrations. Le midi, un hommage floral composé de milliers de roses offertes par les web-pèlerins (commandées avant le 4 décembre) est déposé dans la Grotte. Le soir, un spectacle son et lumière est proposé par l'association SOS Chrétiens d'Orient.

 

Participer à l'hommage floral à Marie et/ou à la chaîne de prière

Assister au spectacle son et lumière caritatif proposé par l'association SOS Chrétiens d'Orient

Le texte de la neuvaine préparatoire à la fête de l'Immaculée Conception

Programme de l'événement

  1. Jeudi 7 décembre, à 21h, procession aux flambeaux et annonce de la fête.
  2. Vendredi 8 décembre : une grande journée de fête

Que signifie "Immaculée Conception" ? Selon la foi catholique, Marie n’a jamais connu le mal, ayant été conçue sans être marquée par le péché originel. C’est cette immunité absolue qui est appelée Immaculée Conception. Ce dogme est proclamé par le pape Pie IX, en 1854 : "La Bienheureuse Vierge Marie a été, au premier instant de sa conception (...) préservée intacte de toute souillure du péché originel." L’Église
propose ainsi à ses membres de contempler en Marie la parfaite réussite de l’humanité telle qu’elle est voulue par Dieu.

Lourdes et l'Immaculée Conception... Dès la fin de l'apparition du 25 mars 1858, Bernadette se rend de la Grotte au presbytère : elle veut dire au curé, le Père Marie-Dominique Peyramale, le nom que la Dame lui a donné et qu'elle ne comprend d'ailleurs pas. Sur le chemin elle répète les mots pour ne pas les oublier. En entrant au presbytère, elle dit "Que soy era Immaculada Councepciou" en patois local ("Je suis l'Immaculée Conception").. Le Père René Laurentin, historien de  Lourdes,  raconte  la  réaction du curé Peyramale : "Le rocher Peyramale vacille sous le choc, il perd pied. L'arme de son autorité qu'il arbore au service du bien, l'abandonne. Du fond du cœur et de sa poitrine, une marée s'est soulevée, qui le submerge. Ce qui monte, ce sont les sanglots..." C'est certainement à ce moment que le curé de Lourdes fut convaincu de l'authenticité des apparitions de la Vierge à Bernadette.  

Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes

"Du fond du cœur, un immense merci !"

Mgr Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes, renouvelle son merci aux donateurs du Sanctuaire, quatre ans après les inondations d'octobre 2012 et juin 2013.