Prendre un enfant par la main

Vous êtes ici

Les pèlerins de Lourdes prient pour la vie le 31 mai 2018

Prendre un enfant par la main

Journée de prière pour la Vie. Les pèlerins de Lourdes prient pour la Vie le 31 mai 2018. Nous sommes tous invités à les rejoindre dans la prière. Notamment la messe internationale de 9h30, le chapelet de 15h30 et les processions seront des moments à Lourdes où cette prière se fera plus intense. A vivre en direct aussi sur TV Lourdes.

Jeudi 31 mai 2018, fête de la Visitation, est le jour de prière pour la vie. L'évêque de Tarbes et Lourdes, Mgr Nicolas Brouwet, invite toutes celles et tous ceux qui le peuvent à s'unir à la prière des pèlerins présents à Lourdes. Pour marquer cette Journée pour la Vie, la messe internationale, d'ordinaire célébrée le mercredi, a été déplacée au jeudi. Elle aura lieu à 9h30, en la basilique Saint-Pie X, présidée par Mgr Brouwet qui explique : "Le 31 mai, Nous célébrons la fête de la Visitation. Marie vient à la rencontre de sa cousine Elisabeth qui est enceinte. Jean-Baptiste tressaille d’allégresse dans le sein de sa mère en présence du Messie. Cette fête de la Visitation est le jour de prière pour la vie dans notre diocèse de Tarbes et Lourdes. Nous prierons à cette intention, en invoquant le Seigneur, maître de la vie." Jean-Paul II a créé cette journée en 1995. Il l'a écrit dans son encyclique Evangelium Vitae :  "Il est nécessaire que cette journée soit préparée et célébrée avec toutes les composantes de l'Eglise locale. Son but est de susciter dans les consciences, dans les familles, dans l'Eglise et dans la société civile la reconnaissance du sens et de la valeur de la Vie humaine à toutes les étapes et dans toutes ses conditions en attirant spécialement l'attention sur la gravité de l'avortement et de l'euthanasie."

 

Temps forts de la Journée de prière pour la vie à Lourdes, jeudi 31 mai 2018

  • 9h30 Messe internationale, présidée par Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes (basilique Saint-Pie X) en direct sur TV Lourdes
  • 15h30 Chapelet pour la vie, animé par le Père André Cabes, recteur du Sanctuaire (Grotte) en direct sur TV Lourdes
  • 17h Procession eucharistique (avec des intentions portées pour la vie à accueillir)
  • 21h Procession mariale aux flambeaux (avec des intentions portées pour la vie à accueillir)

Pourquoi prier pour la vie humaine ?

La réponse de Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes (paru dans Le Bulletin du diocèse de Tarbes et Lourdes, avril 2018)

Parce que la vie est le premier des dons de Dieu qui est précisément un Dieu qui donne la vie. Il nous veut vivants, debout, actifs, créatifs. Par sa Résurrection il nous sauve de la mort ; parce que son projet pour nous est un projet de vie. La prière pour la vie est d’abord une occasion de rendre grâce pour la vie que Dieu nous donne chaque jour. Cette prière est une prière de louange parce que le Seigneur ouvre devant nous chaque jour un chemin de vie.

Mais cette prière doit être également un chant de louange pour la vie des autres, pour chaque vie humaine. Nous recevons la vie personnellement ; mais nous la vivons en communion, en relation. Dieu nous donne la vie ; mais ce sont les autres qui nous ouvrent à la vie, et en premier lieu nos parents. Comme il est urgent de rendre grâce pour la vie des autres ! Pour ce qu’ils nous apportent, pour ce que nous leur donnons ; la vie humaine est un échange de dons. Nous demandons aussi la grâce, dans cette prière, de nous émerveiller devant toute vie, même si, à nos yeux, elle est fragile, blessée, ou usée. Emerveillement devant la vie qui commence et grandit dans la vulnérabilité d’un embryon, émerveillement devant la vie qui s’achève et qui a encore quelque chose à dire, à donner. Demandons une grâce d’étonnement pour ce qu’est la merveille d’une vie humaine quel que soit son stade de développement. Afin de ne jamais la réduire à son efficacité, sa rentabilité, son coût ou son utilité.

Nous demandons aussi une grâce d’élargir notre regard et d’avoir un cœur hospitalier ; y compris à la vie qui nous dérange, à la vie qui nous surprend, à la vie qui est là devant nous et à laquelle nous ne nous attendions pas. Il y a des vies auxquelles nous aimerions fermer la porte : celle d’un voisin, celle d’un concurrent, celle d’un étranger, celle d’un enfant, celle d’un vieillard. Nous n’y arriverons pas seuls. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’accueil de la vie ne peut être une affaire uniquement personnelle. C’est une communauté qui accueille la vie. C’est toute une société qui se fait accueillante ou non à la vie.

Si le mot fraternité – inscrit dans la devise de la République – a un sens, c’est pour nous interroger sur les moyens que nous prenons collectivement pour accueillir la vie qui se présente. Au lieu de cela, au lieu de chercher des solutions dans le sens de la fraternité, nous essayons de trouver des réponses techniques qui sont souvent des réponses radicales, destructrices de la vie, alors que celle-ci devrait justement être accompagnée, encouragée et protégée.

Reconnaissons-le : accueillir une vie est parfois au-dessus de nos seules forces personnelles. Et si propager une culture de la vie c’était nous encourager mutuellement à recevoir, à soigner et à donner toute sa place à celui ou celle
qui se présente ? A créer des espaces pour que la vie soit aimée, respectée et célébrée ?

La prière pour la vie, du pape Jean-Paul II

Le 25 mars 1995, Jean Paul II concluait son Encyclique Evangelium Vitae par cette "Prière pour la Vie", demandant qu'elle accompagne l'engagement d'évangélisation de l'Église dans le monde de ce temps.

O Marie,
aurore du monde nouveau,
Mère des vivants,
nous te confions la cause de la vie:
regarde, ô Mère, le nombre immense
des enfants que l'on empêche de naître,
des pauvres pour qui la vie est rendue difficile,
des hommes et des femmes
victimes d'une violence inhumaine,
des vieillards et des malades tués
par l'indifférence
ou par une pitié fallacieuse.
Fais que ceux qui croient en ton Fils
sachent annoncer aux hommes de notre temps
avec fermeté et avec amour
l'Evangile de la vie.
Obtiens-leur la grâce de l'accueillir
comme un don toujours nouveau,
la joie de le célébrer avec reconnaissance
dans toute leur existence
et le courage d'en témoigner
avec une ténacité active, afin de construire,
avec tous les hommes de bonne volonté,
la civilisation de la vérité et de l'amour,
à la louange et à la gloire de Dieu
Créateur qui aime la vie.

Retraite de l'Ascension à Lourdes

Pour l'Ascension, faites le pont !

Le Sanctuaire de Lourdes, en partenariat avec le Centre spirituel de l'Assomption, propose une "halte spirituelle", du 9 au 13 mai 2018. Une formule originale pour cette "retraite à la carte", ouverte à tous : vous choisissez parmi un grand nombre de propositions qui vous permettront de cheminer à votre rythme.

Mgr Brouwet bénit les nouvelles chapelles de lumière du Sanctuaire de Lourdes, le 4 avril 2018

Le nouveau chemin des pèlerins a été inauguré

Le 4 avril 2018, le nouveau chemin des pèlerins a pu être inauguré solennellement, quatre années après le lancement de l'opération. Une nouvelle page de l'histoire de l'accueil des pèlerins à Lourdes vient de s'ouvrir aujourd'hui.