Mgr Jean-Marc Micas, une ordination historique

Publié le 18 mai 2022 - 09:28

La nomination de Mgr Jean-Marc Micas le 30 mars 2022 par le pape François s’inscrit dans l’année du 110ème anniversaire du titre de Tarbes et Lourdes donné à l’évêque et au diocèse par Rome en avril 1912.

Suivre en direct l’ordination de Mgr Jean-Marc Micas
Dimanche 29 mai à 15h00 à la basilique Saint-Pie X

Suivre en direct l’installation de Mgr Jean-Marc Micas à la cathédrale de Tarbes
Lundi 30 mai à 18h00

Un peu d’histoire 

Depuis la seconde moitié du XIXème siècle des évêques de tous lieux ont reçu l’ordination épiscopale dans le sanctuaire Notre-Dame de Lourdes, mais Mgr Jean-Marc MICAS sera le premier de nos évêques de Tarbes et Lourdes à être ordonné dans une basilique du Sanctuaire de Lourdes.
Avant lui, seul Mgr Prosper-Marie Billère, né à Bertren dans les Hautes-Pyrénées -et évêque de 1882 à 1899-, avait été sacré dans notre diocèse le 30 novembre 1882 en la cathédrale de Tarbes par Mgr de Langalerie, archevêque d’Auch. Après Mgr Laurence et Mgr Billère, originaires de notre diocèse, Mgr Théas (né dans les Pyrénées-Atlantiques), Mgr Micas est un nouvel évêque originaire du Sud-Ouest, même s’il est né à Montélimar lors d’un déplacement de six mois de toute sa famille dans la Drôme.

Pourquoi une ordination à Lourdes ?

Jean-Marc Micas a été ordonné prêtre le 10 mars 1991 pour l’archidiocèse de Toulouse, il a été Vicaire de la paroisse de Saint-Gaudens de 1991 à 1995. Il a ensuite été aumônier diocésain du Mouvement Eucharistique des Jeunes (MEJ) avant de devenir Curé de Labège et Escalquens en Haute-Garonne. Il a été membre du bureau diocésain des vocations en 1996, il fut responsable du service diocésain des vocations entre 1997 et 2000 ; et formateur au Séminaire régional Saint-Cyprien de Toulouse entre 1999 et 2010. Depuis 2013, Mgr Micas était Provincial de France de la Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice.
Il était important de faire un petit historique pour pouvoir expliquer pourquoi la cathédrale de Tarbes serait trop petite pour accueillir tous les évêques, prêtres et fidèles qui souhaiteraient être présents lors de la belle célébration pour l’ordination épiscopale de leur formateur et pasteur le dimanche 29 mai 2022 à 15h00 dans la basilique Saint-Pie X.

Comment se passe l’ordination épiscopale de Mgr Jean-Marc Micas ?

Elle est célébrée par Mgr Guy de Kérimel, archevêque de Toulouse, accompagné de plusieurs évêques, dont Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Nîmes et co-consécrateur. Il est l’ancien évêque de Tarbes et Lourdes. Dans un premier temps le futur évêque s’engage à annoncer l’Évangile du Christ et à garder le dépôt de la foi selon la tradition reçue des Apôtres ; à édifier le corps du Christ, en communion avec tout l’Ordre épiscopal et dans l’obéissance au Successeur de Pierre ; « à prendre soin, comme un père, du saint Peuple de Dieu »; à servir les pauvres avec bonté et à partir à la recherche des brebis égarées ; enfin, à intercéder sans relâche pour leur peuple et à remplir de façon irréprochable la fonction de grand prêtre et de pasteur.
Comme pour toute ordination, le rite essentiel est constitué par l’imposition des mains en silence, suivie de la prière consécratoire. Dans les rites complémentaires, l’évêque consécrateur oint le nouvel évêque sur le sommet de la tête, en signe de plénitude, avant de lui remettre l’évangéliaire et les insignes pontificaux : l’anneau pastoral (symbole du lien qu’il contracte avec son Église), la mitre (symbole de la splendeur de la sainteté incarnée par l’Évêque, sa dignité et son autorité) puis la crosse (symbole de la vigilance du pasteur, soucieux de garder son troupeau).
Le nouvel évêque est ensuite installé sur la cathèdre, qui est sa chaire d’enseignement : cette partie se déroulera pour Mgr Jean-Marc Micas le lendemain à la cathédrale de Tarbes.

Prise de possession canonique

Le lendemain, lundi 30 mai à 18h00, Mgr Jean-Marc Micas fera la « première entrée », primum ingressus, lors du « joyeux avènement », jocundus adventus, qui est l’étape ultime du parcours que doit accomplir l’évêque, selon un rituel établi, pour prendre solennelle possession de l’Église en sa cité. Les différents corps constitués, le clergé régulier et séculier, le chapitre cathédral ainsi que, parfois, la population sont là pour l’accueillir.
C’est ce qu’on appelle la « prise de possession canonique » (conforme à l’organisation de l’Eglise catholique) permettant de prendre officiellement possession du siège épiscopal du diocèse de Tarbes et Lourdes.
Ad multos annos !

Prions le Seigneur pour accueillir notre nouvel évêque
Dieu notre Père,
ton Fils Jésus a choisi les Apôtres
pour sanctifier ton peuple,
le conduire et lui annoncer l’Évangile.
Aujourd’hui, tu
accordes à notre Église diocésaine
un pasteur qui, au milieu de nous,
prêchera l’Evangile du salut,
assurera le service de la communion et nous encouragera dans notre mission.
Rends-nous ouverts et accueillants à
Mgr Jean-Marc Micas
que l’Esprit Saint a choisi comme évêque de Tarbes et Lourdes.
Soutiens et protège notre nouveau pasteur !
Nous te le demandons par l’intercession de Notre-Dame de Lourdes, de Saint-Savin et de Sainte Bernadette.
Amen.