Le Sanctuaire de Lourdes : Fragile et Confiant

« Nous revoir enfin »

Ce cri du cœur évoque l’attente et exprime la joie des retrouvailles enfin avec les pèlerins et visiteurs à la Grotte des Apparitions depuis le début de l’été. Cette saison 2021 à Lourdes nous invite résolument à la confiance en l’avenir. Le désir de revenir est là ; bien intact.

Mais, avec lucidité, nous devons regarder les séquelles que laisse la crise « Covid-19 ». Une grande partie des ressources du Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes est liée à la fréquentation.
Cette année, la fréquentation est encore trois fois moins importante qu’avant la crise. Les quêtes, les dons, les offrandes et le taux d’occupation de nos hébergements sont donc fortement en baisse. Le Sanctuaire demeure bien fragile au plan financier.

Le Sanctuaire est une école de vie et de prière pour des milliers de personnes, un lieu de célébration avec de belles liturgies, un havre de paix et de conversion, un ensemble architectural exceptionnel. Le Sanctuaire a besoin de vos dons pour mener à bien tous les projets et investissements qui sont liés à sa vocation au service de l’Evangile et pour préparer le retour des pèlerins en plus grand nombre en 2022.

Nous faisons donc appel à votre générosité pour continuer à nous soutenir dans notre mission. Vos dons sont essentiels. Mille mercis de ce que vous faites pour Notre-Dame de Lourdes et son Sanctuaire.

75% de votre don est déductible de vos impôts *

Merci de votre générosité

* Rehaussement de la réduction d’impôt pour les dons effectués au profit des associations cultuelles entre le 2 juin 2021 et le 31 décembre 2022 : vote définitif de la mesure dans la loi de finance rectificative n° 2021-953 du 19 juillet 2021.
L’article 18 prévoit que le taux de la réduction d’impôt prévue au 1 de l’article 200 du code général des impôts est porté à 75 % pour les dons et versements, y compris l’abandon exprès de revenus ou produits, effectués entre le 2 juin 2021 et le 31 décembre 2022, au profit d’associations cultuelles ou d’établissements publics des cultes reconnus d’Alsace-Moselle. Les versements réalisés en 2021 sont retenus dans la limite de 554€.
Pour les versements réalisés en 2022, cette limite est relevée dans la même proportion que la limite supérieure de la première tranche du barème de l’impôt sur le revenu de l’année 2021. Le montant obtenu est arrondi, s’il y a lieu, à l’euro supérieur. Il n’est pas tenu compte de ces versements pour l’application de la limite de 20 % du revenu imposable.
Précision : ce plafond de 554€ est bien distinct de celui dit “amendement Coluche” qui permet de bénéficier d’une réduction à 75% pour certaines associations caritatives et humanitaires dites « organismes d’aide aux personnes en difficulté ». Il est bien possible de cumuler ces deux avantages.