« Je rends grâce pour la sagesse transmise par Marie et Bernadette »

Publié le 13 février 2020 - 09:26

Le Père Mark Kemseke, Oblat de Marie, chapelain de Lourdes, coordinateur pour les pèlerinages néerlandophones, quitte Lourdes pour une nouvelle mission. Au lendemain de la fête de Notre-Dame de Lourdes, le 12 février, il a présidé une messe à la basilique du Rosaire, entouré du recteur et des chapelains.

« Bien faire le signe de croix »

Mgr Olivier Ribadeau Dumas, recteur, a rendu hommage à l’action du Père Mark Kemseke durant ces 34 dernières années, où il a permis à tant de pèlerinages des Flandres et des Pays-Bas de découvrir le message de Lourdes et d’en célébrer les signes.
Le Père Mark Kemseke tient à rendre grâce pour tout ce qu’il a reçu à Lourdes, « notamment de bien faire le signe de croix, et c’est déjà beaucoup, comme le soulignait Bernadette Soubirous ».

La sagesse de Marie

La lecture du 12 février, qui présente la reine de Saba découvrant toute la sagesse de Salomon (1 R 10, 1-10), permet au Père Mark Kemseke de dire que « les pèlerins de Lourdes visitent celles qui ont plus de sagesse encore. Marie : elle l’a démontré en très peu de mots : « Faites tout ce qu’Il vous dira ». De même Bernadette qui a tout compris et retenu du message transmis par la Dame à la Grotte et nous l’a rapporté avec sagesse : Je ne suis pas chargée de vous le faire croire, je suis chargée de vous le dire. » Le Père Mark Kemseke rend grâce pour la sagesse que ces deux femmes ont su lui donner. Il peut l’emporter dans sa nouvelle mission. Il reviendra à Lourdes boire de nouveau à la source, sûr que « tout ce que nous recevons ici est bon ».

Toute la communauté du Sanctuaire le confie à la douce protection de Notre-Dame de Lourdes.