Le 7 janvier, Noël en l’église ukrainienne catholique selon le rite byzantin

Publié le 31 décembre 2019 - 13:59

L’Église ukrainienne célèbre la Nativité de notre Seigneur Jésus le 7 janvier prochain. Vous êtes tous invités à venir fêter Noël, selon le rite byzantin, à partir de 10h, en l’église ukrainienne de la Dormition de la Vierge Marie, à Lourdes (8 bis, rue de l’Ukraine).

Fêter Noël  selon le rite byzantin 

Beaucoup d’orthodoxes et de gréco-catholiques ont conservé le calendrier « julien » (introduit par Jules César), qui comporte actuellement 13 jours d’écart par rapport au calendrier occidental grégorien (institué par le pape Grégoire XIII au XVIe siècle), qui est devenu le calendrier civil. Le 25 décembre du calendrier julien correspond donc au 7 janvier du calendrier grégorien utilisé par les catholiques, les protestants, et par un certain nombre d’Églises orthodoxes.

L’Éparchie Saint-Volodymyr le Grand de Paris est une partie intégrante territoriale de l’Église gréco-catholique ukrainienne. L’Éparchie a été créée le 19 janvier 2013 par une bulle du Pape Benoît XVI à l’initiative du Synode des évêques de l’Église gréco-catholique ukrainienne.

L’évêque gréco-catholique ukrainien de Paris est membre du Synode des Évêques de l’Église gréco-catholique ukrainienne ainsi que de la Conférence des Évêques de France.

L’Éparchie englobe cinq pays : la République française, le Royaume de Belgique, le Royaume des Pays Bas, le Grand Duché de Luxembourg et la Confédération suisse. Cela représente au total un territoire de 666 000 km2 et une population de 100 millions de personnes ce qui constitue 1/6 du territoire et 1/5 de la population de l’Union Européenne. C’est-à-dire que les dimensions territoriales de l’Éparchie dépassent le territoire de toute l’Ukraine.

Les gréco-catholiques et les orthodoxes ont-ils un temps d’Avent comme les catholiques ?

La période de préparation aux fêtes de la Nativité ne s’appelle pas « Avent » mais « Carême de Noël », période de jeûne qui commence 40 jours avant la fête.

Comment les gréco-catholiques et les orthodoxes fêtent-ils Noël ?

Le 24 décembre (6 janvier), on célèbre les Vêpres de Noël puis une première célébration eucharistique avec le canon de saint Basile le Grand au cours de laquelle on proclame l’Évangile de la Nativité. L’office de Minuit comporte les Grandes complies, les Matines, puis une seconde messe, avec le canon de saint Jean Chrysostome, lors de laquelle on proclame l’Évangile de la venue des Rois Mages. Le 8 janvier, appelé « Synaxe de la Mère de Dieu », on célèbre la Vierge Marie. Douze jours plus tard, le 6 (19) janvier, les orientaux fêtent l’Épiphanie ou Théophanie, au cours de laquelle ils célèbrent le baptême du Seigneur et bénissent de l’eau.

Quelles sont les traditions populaires associées à Noël à l’Église byzantine ?

Les chrétiens chantent des chants populaires en passant de maison en maison où leur est servie la «koutia » (mélange de farine et de fruits confits). La crèche n’est pas traditionnelle, mais l’icône de la Nativité est exposée et décorée dans les maisons.

A Lourdes, le 7 janvier, le Père Mykhailo Romaniuk, vicaire général de l’Eparchie ukrainienne Saint-Volodymyr-le-Grand de Paris et administrateur de l’église ukrainienne à Lourdes, et la communauté des religieuses ukrainiennes sont heureux de vous convier à vous unir à leur prière pour fêter la naissance de Jésus.

En savoir + et https://ugcc.fr

Les chrétiens chantent des chants traditionnels ukrainiens de Noël
« Kolladés »

Contact

Père Mykhailo Romaniuk
Vicaire Général – Eparchie ukrainienne Saint Volodymyr le Grand de Paris
Administrateur de l’église ukrainienne à Lourdes
tel: +33625596824