Les cheminots catholiques en pèlerinage du 23 au 28 juillet

Publié le 25 juillet 2021 - 17:49

Le 23 juillet, les Cheminots catholiques des quatre coins de France fermeront la porte de leur maison et se mettront enfin tous en route pour Lourdes !

Union de prière totale avec tous ceux qui n’ont pu venir

Après une année 2020 qui les a privés de leurs plus grandes rencontres nationales, l’Union Catholique des Cheminots Français et son Hospitalité Notre-Dame de la Voie ont plus que jamais envie de confier à la Vierge Marie tout le poids des derniers mois… C’est ce qui rend les préparatifs plus légers peut-être !

Certains ne peuvent faire le déplacement jusqu’à la Cité mariale cette année, mais la prière et la communion seront totales, avec des animations prévues du 23 au 28 juillet, à distance, comme en 2020 lors de leur pèlerinage à domicile qui a connu un vif succès et a donné envie à de nouveaux pèlerins, jeunes, hospitaliers et personnes fragiles de rejoindre le mouvement.

Une équipe de communication fin prête

Chaque jour, l’équipe Communication des cheminots catholiques partagera sur Twitter (@UCCF_Cheminots et @Hosp_NDdelaVoie) et sur les sites internet des deux associations (uccfcheminots.e-monsite.com et hospndvoie.fr) les plus beaux moments du pèlerinage.

Le programme, qui suit le thème « Je suis l’Immaculée Conception », est très attendu par les pèlerins qui entonneront sûrement déjà dans les cars et dans le train quelques extraits du récital Bernadette de Lourdes auquel ils assisteront dès le 24 juillet…

L’équipe de jeunes captera les sourires et les témoignages qui font la force des pèlerinages à Lourdes. Ces échanges entre les différentes générations de pèlerins sont une grâce pour nous tous…

Restez connectés, et vivez la grâce de Lourdes avec les cheminots catholiques, du 23 au 28 juillet !

"Nous sommes des cheminots, on chemine et on y croit"

Nous rappelle Patrick Proriol, président de l’Union et directeur du pèlerinage. Il nous partage sa joie d’avoir pu revenir à Lourdes après le report de l’an dernier et d’accueillir notamment des nouveaux jeunes.