Lourdes, ça se vit !
Du 11 au 16 août, le 146e pèlerinage National

Depuis 1873, le pèlerinage National accompagne à Lourdes les pèlerins qui viennent avec leurs pauvretés, visibles ou invisibles, pour prier la Vierge Marie et fêter l’Assomption, du 11 au 16 août. Le thème « Heureux vous les pauvres, car le Royaume des cieux est à vous » (Luc 6, 20) sera décliné pour permettre à chacun de vivre une démarche personnelle sur les pas de Bernadette.

Lourdes, ça se vit !
Du 11 au 16 août, le 146e pèlerinage National

Chaque année, le pèlerinage National renouvelle son programme et ses propositions (célébrations, conférences, ateliers). Il s’adresse à tous, malades et valides, et invite à vivre un pèlerinage fraternel et joyeux. Cette année, Mgr Luc Ravel, archevêque de Strasbourg, préside ce rassemblement de la famille de l’Assomption et le guidera par sa prédication. « La Vierge Marie a accueilli l’appel de Dieu jusqu’à l’illumination de la Résurrection. Elle nous tourne vers son Fils. Notre pèlerinage est la meilleure réponse à cet appel », assure le Père Vincent Cabanac, directeur du Pèlerinage National.

Un programme très ​riche 

Le matin, des célébrations eucharistiques rassemblent tous les pèlerins. Des conférences et des ateliers au choix sont proposés l’après-midi. Tout au long de la journée, le service des hospitaliers permet à chacun d’accéder à ces propositions.

Des conférences prometteuses

Véronique Fayet, présidente du Secours Catholique/Caritas France ; Roseline Hamel, sœur du Père Jacques, assassiné en 2016 ; Mgr Patrick Chauvet, recteur de Notre-Dame de Paris… Et d’autres encore, tous riches de leur engagement ou de leur chemin de vie, témoignent de l’urgence de la rencontre, du partage ou de la lutte contre l’exclusion.

Pèlerinage Mosaïque

Le Pélé Mosaïque permet à des personnes et des familles démunies et en difficulté de participer au pèlerinage National. Elles retrouvent à Lourdes des forces. C’est comme un temps de vacances, de ressourcement, qui favorise l’intégration, les échanges, les partages, pas toujours faciles dans leur vie de tous les jours. Une veillée festive les rassemblera à la Cité Saint-Pierre, le jeudi 15 août, à partir de 20h30.

Le Pélé Chrétiens d’Orient

Lourdes est un lieu symbolique pour les chrétiens d’Orient. Arrivés en France ces dernières années, ces réfugiés y retrouvent la ferveur de la prière de leur pays d’origine. C’est aussi l’occasion de se réunir en famille ou entre amis. Des activités leur sont proposées en arabe et/ou araméen. Le Père Amir Jaje, dominicain originaire d’Irak et lauréat du Stefanus Prize pour la défense de la liberté religieuse, accompagne le groupe. Une veillée festive leur est proposée à la chapelle Notre-Dame, le jeudi 15 août, à partir de 20h30.

Le temps forts

  • 12, 13 et 14 août le spectacle musical Bernadette de Lourdes
    Les pèlerins peuvent assister au spectacle uniquement joué dans la cité mariale. 130 places sont prévues dans la salle pour les personnes malades ou porteuses d’un handicap.
  • 12 août, 10h, messe d’ouverture
  • 13 août, 20h30, veillée d’adoration et de réconciliation
  • 14 août, 9h15, onction des malades
  • 15 août, 10h, messe de l’Assomption
  • 15 août, 15h, devant la Grotte, prière pour la France et le monde
    En consacrant la France à la Vierge Marie, en 1638, Louis XIII souhaita que ce jour soit aussi un jour de prière pour la France, placée sous la protection de la Vierge.
  • 15 août, 20h30, veillée des familles, église Sainte-Bernadette
    veillée chrétiens d’Orient, Chapelle Notre-Dame
    veillée Mosaïque, Cité Saint-Pierre

Le 15 août : fête de l’Assomption

L’Assomption de la Vierge Marie est un dogme catholique selon lequel, au terme de sa vie terrestre, Marie, mère de Jésus, a été enlevée « corps et âme » au ciel. Préservée du mal dès sa conception (Immaculée Conception), Marie est ainsi « enlevée au ciel » pour rejoindre son Fils.
L’Assomption de la Vierge Marie fait partie de la foi constante de l’Eglise catholique. Même si le dogme a été proclamé en 1950, la fête de l’Assomption est célébrée depuis le début du VIe siècle. En France, la ferveur est particulièrement forte depuis le 10 février 1638, lorsque le roi Louis XIII, fit le vœu d’ériger ce jour en fête nationale.

La famille et les jeunes au cœur du pèlerinage

Au cœur de l’été, les hospitaliers de la Pastorale des familles permettent aux parents et aux enfants de vivre le pèlerinage au rythme de la vie familiale. Les enfants découvrent le message et les grâces de Lourdes grâce aux nombreuses propositions adaptées à leur âge : pélé Sourire (6 mois-2 ans), pélé Source (3-4 ans), pélé Découverte (5-7 ans), pélé Soleil (8-13 ans). A partir de 8 ans, les enfants peuvent vivre une première expérience de service à Lourdes. Le 15 août, une joyeuse veillée rassemblera toutes les familles sur le thème « Ma joie, c’est Jésus !« .
Par ailleurs, des centaines de jeunes se mettent au service des pèlerins malades ou handicapés, des autres hospitaliers et des enfants. Mgr Luc Ravel, archevêque de Strasbourg et président du pèlerinage, avec l’abbé Hervé Grosjean, prêtre et blogueur du diocèse de Versailles, initieront un dialogue avec les jeunes autour du thème : « Comme jeune chrétien, que dois-je faire et vivre ? ». Rendez-vous le 13 août, à 18h à l’église Sainte-Bernadette côté Carmel.

L’histoire du National en quelques mots

En 1873, les Assomptionnistes organisent à Lourdes le premier pèlerinage National afin de prier pour le salut de la France qui est frappée, comme le reste du monde, par une grave crise économique.
Grâce aux souscriptions, on commence à emmener des malades et des pauvres. Leur nombre augmente chaque année. Aujourd’hui, ce sont 8000 pèlerins, dont 3800 hospitaliers, qui viennent à Lourdes fêter l’Assomption.
La famille de l’Assomption, organisatrice du pèlerinage National, est enracinée dans la règle de saint Augustin. Les laïcs ont toujours été appelés à participer à leurs œuvres. Profondément associée au pèlerinage National, l’Hospitalité Notre-Dame de Salut compte 4000 membres en lien avec les comités régionaux. Pour la plupart laïcs, hommes ou femmes, jeunes ou moins jeunes, ils se mettent au service comme brancardiers, hospitaliers dans les Accueils et les hôtels, pisciniers, animateurs auprès des pélés d’enfants, ou encore « popotiers » pour s’occuper des repas… Ils assurent aussi l’accompagnement jusqu’à Lourdes des pèlerins malades et valides dans les trains, les cars et les avions. Toute l’année, ils restent en lien avec les pèlerins de leur région en assurant diverses animations et rencontres.

Suivez le Pèlerinage National sur les réseaux sociaux :
sur notre page Facebook,  notre compte Twitter  et notre compte Instagram

Lourdes, ça se vit !

CONTACT

Association Notre-Dame de Salut
63, avenue Denfert-Rochereau
75014 Paris
Tél. +33 (0)1 58 36 08 75
www.pelerinage-national.org
central@pelerinage-national.org