Lutte contre le Coronavirus : l’Accueil Notre-Dame mobilisé

Publié le 31 mars 2020 - 14:51

En accord avec les autorités sanitaires, l’Accueil Notre-Dame est un lieu d’accueil possible pour les personnes souhaitant vivre leur confinement en dehors de leur domicile.

 

D’abord réservé aux personnes vulnérables, précaires, touchées par le Covid-19, l’Accueil Notre-Dame du Sanctuaire s’ouvre à toutes les personnes atteintes par le virus, souhaitant vivre leur confinement en dehors de leur domicile.

Le Sanctuaire de Lourdes a répondu favorablement à la demande du Préfet des Hautes-Pyrénées pour la mise à disposition de ce lieu médicalisé, avec du personnel du Sanctuaire, aidé par les membres de la Croix Rouge et des personnels de santé coordonnés par l’Agence Régionale de Santé.

Une vingtaine de lits mis à disposition​

Au coeur du Sanctuaire, pratiquement face à la Grotte, l’Accueil Notre-Dame est conçu pour accueillir les personnes malades ou fragiles qui veulent accomplir un pèlerinage à Lourdes, entre Pâques et novembre.

L’Accueil Notre-Dame, édifié en 1997, et modernisé au fil des années, est un des lieux emblématiques de Lourdes. Il s’y vit durant toute la saison des pèlerinages une fraternité inouïe entre les personnes malades et bénévoles qui les accompagnent, les hospitalières et hospitaliers.

L’Accueil Notre-Dame est une véritable école de vie pour des milliers de bénévoles, jeunes ou moins jeunes, et des soignants en service bénévole, au point de dire que ce sont les malades qui ont construit Lourdes.

Un mot d’histoire

Lors de l’inauguration de l’Accueil, le recteur du Sanctuaire de l’époque, le Père Michel de Roton déclarait, en donnant les clés de l’établissement à la directrice, Soeur Marie-Jo :

«Ces clés ne sont pas le signe d’un pouvoir mais celui d’un service pour nos frères, nos seigneurs les malades». Le recteur reprenait ainsi l’expression de saint Vincent de Paul tout en faisant référence à sainte Bernadette «qui aimait soigner les malades».