Week-End Saint-Valentin à Lourdes

Au programme, le samedi : ateliers d’enseignement et d’échanges sur des thèmes en lien avec la vie de couple, repas en amoureux, puis veillée de prière.
Le dimanche : enseignement de Mgr Brouwet, messe et renouvellement de votre « oui » conjugal ou prière pour votre couple avec un prêtre. Les enfants sont pris en charge tout le week end.

Notez-le dans votre agenda !

Programme

Samedi 16 février

Lors des temps en couple et l’accueil des enfants se déroulent au Centre d’information du Sanctuaire

De 12h à 14h30 : Accueil des familles à l’hôtel Panorama (venir avec votre pique-nique)
14h30 : Accueil des couples par Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes
De 15h-16h15 : Atelier N°1 pour les couples  
De 16h15 à 16h45 : Pause café
De 16h45 à 18h : Atelier N°2 pour les couples  
De 19h à 21h : Dîner de la Saint-Valentin à l’hôtel Saint Sauveur
De 21h à 23h : Veillée à la basilique Notre-Dame du Rosaire

Dimanche 17 février

Lors des temps en couple et l’accueil des enfants se déroulent au Centre d’information du Sanctuaire

9h : intervention de Mgr Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes
10h : relecture à partir des questions
11h : Messe à la basilique Notre-Dame du Rosaire
12h : Surprise
12h30 : Déjeuner à l’hôtel Saint Sauveur
15h : Renouvellement du OUI conjugual à la basilique Notre-Dame du Rosaire
16h30 : Envoi à la Grotte

Les ateliers

« amitié, sexualité, intimité, fécondité : écologie et évangélisation ? » Isabelle et René Ecochard
Le couple vit une aventure avec des choix qui ont une répercussion au-delà de lui même, avec la vie familiale, l’accueil et l’éducation des enfants.  Nous verrons comment tous ces aspects sont objet d’une écologie intégrale et d’une évangélisation.

La dynamique de l’amour conjugal – Décider de s’aimer : se dire et écouter. Anne et Christophe Lambotte
Se marier, c’est relever le défi de la durée certes, mais aussi de la différence. Je t’aime beaucoup, passionnément…et parfois juste un peu, voire pas du tout ! Comment traverser ces petites et grandes désillusions qui émaillent notre vie commune ? Comment faire de nos différences des richesses en couple et des ponts l’un vers l’autre ?

Eduquer à deux voix : à l’unisson ou cacophonie ? Bénédicte de Dinechin
Une, deux, trois têtes blondes brunes ou rousses à la maison. « Tu devrais le laisser pleurer ? » «ne soit pas si sévère »  A peine les enfants pointent ils le bout de leur nez que nous sommes confrontés au beau défi de l’éducation à deux voix. Comment harmoniser nos valeurs, l’héritage éducatif de nos parents, les théories en psychologie et la fatigue de nos rythmes de vie ? Ecoutons-nous encore notre bon sens ?  Pour passer de l’inévitable ajustement des débuts à un équilibre harmonieux, si nous prenions le temps de nos poser pour en parler sereinement, dire à notre conjoint nos peurs et nos attentes ? 

Vivre l’engagement du mariage dans une société libérée. Père Benoît Domergue
La société occidentale propose aujourd’hui différents modes de vie en couple. Le droit naturel est aussi très largement « revu et corrigé » par nos contemporains. Comment la vérité de l’Évangile est-elle audible et recevable par les fidèles et les hommes de bonne volonté dans une société faussement adulte et libérée ? La sainteté est certainement la seule réponse possible à donner, mais à quel prix ?

Les intervenants

René Ecochard est médecin. Il dirige un service de recherche au CHU de Lyon. Il est professeur de médecine. Isabelle est médecin dans un centre de planification. Elle enseigne les méthodes naturelles. Elle a obtenu un master à l’Institut Jean Paul II de Rome.

Mariés depuis 17 ans et parents de quatre enfants de 15 à 8 ans. Membres du mouvement Vivre et aimer depuis 10 ans.​

Bénédicte de Dinechin, mariée et mère de famille nombreuse, est conseillère conjugale et familiale. Formée au CLER, elle est l’auteur d’un cahier Le couple dont vous êtes les héros, cahier pour entretenir la flamme (éditions Quasar). Elle accompagne des couples et des familles depuis 10 ans, et donne des formations sur la communication. ​

Père Benoît Domergue, prêtre du diocèse de Bordeaux. Il a effectué sept années de recherches à l’École pratique des hautes études en sciences religieuses à Paris et est titulaire d’un doctorat en théologie de l’Université pontificale grégorienne à Rome. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur la « nouvelle religiosité » et les courants contemporains ésotériques et magiques.​