Sainte Bernadette vénérée à Valence (Espagne) durant 3 jours

Les reliques de sainte Bernadette sont arrivées à Valence le 21 octobre, où elles ont été vénérées lors de la tournée qu’elles effectuent en Espagne à l’occasion de l’Année Bernadette, pour célébrer les 175 ans de sa naissance et le 140e anniversaire de sa mort.

Sainte Bernadette vénérée à Valence (Espagne) durant 3 jours

Durant ces trois jours, les reliques ont visité Cottolengo del Padre Alegre, l’Hôpital Casa de Salud, l’église Saint-Jean, la paroisse Saint-Martin, la basilique de la Vierge et la cathédrale de Valence, où le cardinal Antonio Cañizares, archevêque de Valence, a présidé la messe. À l’occasion de la visite des reliques, intitulée «De la boue naît la source», des paroisses et des mouvements chrétiens de nombreuses villes valenciennes telles qu’Oliva, Alcudia et Albaida, ont affrété des bus pour permettre au plus grand nombre de participer à cette vénération. Les reliques ont été portées en procession jusqu’à la Grotte de Lourdes de Cottolengo. Dans l’après-midi, elles ont été conduites à l’hôpital Casa de Salud, où une adoration eucharistique a eu lieu en présence d’une assemblée de religieux et de fidèles qui ont pu déposer leurs intentions, avant d’assister à une veillée proposée aux jeunes avec adoration, confession et témoignages.

L’amour et la grâce de Bernadette en partage

Nous avons vécu des moments très émouvants, car c’était la première fois que sainte Bernadette rendait visite au diocèse de Valence, en Espagne. Nous étions très nombreux, membres de l’Hospitalité de Notre-Dame de Lourdes de Valence, avec notre présidente en première ligne, et des pèlerins fidèles du pèlerinage à Lourdes tous les ans, pour aider des amis, des camarades, des familles et tous les autres… malades ou porteurs de handicap. Personnellement, cela fait 34 ans que je travaille au sein de l’Hospitalité, auprès des malades, sur les pas de Bernadette qui a montré le chemin à chacun de nous.

Je voudrais remercier la très Sainte Vierge Marie pour ce grand miracle ; pas celui de la guérison, mais d’avoir reçu les forces nécessaires pour se battre, pour aider le plus grand nombre et comprendre le grand message de son Fils. Ce que nous pouvons faire pour Le rejoindre c’est aimer, aider et apprendre.

Je voudrais aussi remercier le Sanctuaire de Lourdes, car il nous donne la possibilité de vivre ces jours que nous passons à Lourdes tous les ans où nous pouvons partager avec toutes les Hospitalités d’Espagne un petit peu de l’amour et de la grâce de celle qui a été, qui est et qui sera toujours : Bernadette.
Merci de tout cœur,


Francisco José Pérez Moreno