La royauté de Marie

C’est finalement en 1954, quelques années après la proclamation du dogme de l’Assomption (1950) et dans la ferveur du couronnement de Notre-Dame-de-Fatima, que le pape Pie XII institue la fête liturgique de Marie Reine.

« La solennité de l’Assomption se prolonge joyeusement par la célébration de la fête de la royauté de Marie qui a lieu huit jours plus tard et dans laquelle l’on contemple celle qui, assise à côté du roi des siècles, resplendit comme reine et intercède comme mère », précise le Pape qui publie également l’encyclique Ad coeli Reginam sur la royauté de Marie.

Pie XII ajoute : « Marie est devenue la première de ceux, qui servant le Seigneur, également dans les autres, conduisent leurs frères vers le roi dont on peut dire que le servir, c’est régner. »

Prions

Prière à Marie, Reine des cœurs

Ô Marie, Reine des Cœurs, avocate des causes désespérées,
Mère si pure, si compatissante, Mère du divin amour et pleine de lumière divine,
je mets entre vos mains si tendres, les faveurs que nous attendons de vous aujourd’hui.
Regardez nos misères, nos cœurs, nos larmes, nos peines intérieures, nos souffrances.
Vous pouvez nous exaucer par les mérites de votre divin Fils, Jésus-Christ.
Exaucez-nous près de votre autel, où tous les jours vous donnez tant de preuves
de votre puissance et amour pour la guérison de l’âme et du corps.
Nous espérons contre toute espérance. Demandez à Jésus notre guérison,
notre pardon et notre persévérance finale.
Ô Marie, Reine des Cœurs, guérissez-nous, nous avons confiance en vous. Amen.

Notre Père,  10 Je vous salue Marie, Gloire au Père…