La Bienheureuse Vierge Marie de Lorette inscrite au calendrier romain

Un décret de la Congrégation du Culte divin établit au 10 décembre la mémoire liturgique de la Vierge de Lorette, vénérée et célébrée chaque année par des milliers de pèlerins.

La Bienheureuse Vierge Marie de Lorette inscrite au calendrier romain

Le cardinal Robert Sarah, Préfet de la Congrégation pour le Culte Divin et la discipline des Sacrements a signé un décret inscrivant la Bienheureuse Vierge de Lorette au calendrier romain général. C’est désormais le 10 décembre, jour où Notre-Dame de Lorette est fêtée dans son sanctuaire italien des Marches, que cette mémoire liturgique sera célébrée, rappelle le décret.

Situé non loin de la côte adriatique, le sanctuaire marial de Lorette est célèbre dans le monde entier pour abriter la « Maison sainte », celle où la Vierge Marie reçut l’Annonciation de l’Archange Gabriel.

Le Pape François s’était rendu le 25 mars dernier au sanctuaire de Lorette, jour de la solennité de l’Annonciation du Seigneur. En confiant à la Vierge toutes les vocations, le Saint-Père y avait signé l’exhortation apostolique post-synodale, rédigée suite au synode d’octobre 2018 sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel ». Il donnait ainsi la priorité du soin pastoral du Sanctuaire et du Jubilé, à savoir l’évangélisation dans trois directions : familles, jeunes et malades.

« Cette célébration aidera tout le monde, en particulier les familles, les jeunes, les religieux et les religieuses, à imiter les vertus de celle qui a été disciple parfaite de l’Évangile, la Vierge Marie qui, en concevant le chef de l’Église, nous a également accueillis chez elle », peut-on lire dans le décret.

Le Jubilé de Lorette, une invitation à vivre la sainteté au quotidien

En la Solennité de la Toussaint, la ville de Lorette (Loreto) a annoncé l’Année Jubilaire, qui se tiendra du 8 décembre 2019 au 10 décembre 2020.

Lorette et son Sanctuaire, précieux gardien de la Maison Sainte, entreront la joie du Jubilé le 8 décembre prochain avec l’ouverture de la Porte Sainte, 100 ans après la proclamation de Notre-Dame-de-Lorette comme patronne des aviateurs. La coïncidence avec la fête de la Toussaint pour l’annoncer est heureuse : l’archevêque-délégué de Lorette, Mgr Fabio Dal Cin, le souligne. « Nous sommes appelés à voler haut, nous sommes appelés à la sainteté, à la plénitude de vie et de bonheur qu’est la sainteté offerte par le Seigneur. »