Le Prix « Père Jacques Hamel » 2020 attribué au journaliste Pierre Jovanovic

Publié le 22 janvier 2020 - 09:47

Les Journées Saint François de Sales s’ouvrent cet après-midi au Sanctuaire de Lourdes. Elles réunissent les journalistes catholiques de près de 30 nationalités. La Fédération des Médias Catholiques a initié en 2017 le Prix « Père Jacques Hamel » décerné pour un travail journalistique au service de la paix et du dialogue interreligieux. Cette année, le cardinal Philippe Ouédraogo, archevêque métropolitain de Ouagadougou, président du Symposium des Conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar, remet ce Prix au journaliste Pierre Jovanovic pour son article « Kayla Jean Muller, martyre du bien », paru dans l’hebdomadaire La Vie du 7 novembre 2019.

Pierre Jovanovic, écrivain et auteur de l'article « Kayla Jean Mueller, martyre du bien », paru dans l’hebdomadaire La Vie du 7 novembre 2019.

Un Prix au service du bien

« Enlevée en Irak en 2015, elle a toujours refusé d’abjurer sa foi chrétienne. Les djihadistes l’ont assassinée. Le nom de Kayla Jean Mueller a été donné au raid américain mené contre l’Etat islamique en octobre 2019, rendant ainsi hommage à cette jeune humanitaire de 26 ans, qui n’a jamais voulu perdre espoir. Membre d’une Église évangélique, Kayla a travaillé en Inde, en Cisjordanie au milieu des villages palestiniens, aux Etats-Unis auprès de femmes sans abri… Durant sa captivité en Syrie, elle a fait preuve d’une force intérieure peu commune, ce dont témoigne l’article de Pierre Jovanovic », peut-on lire dans un communiqué publié ce mardi par la Fédération des Médias Catholiques (FMC).

Kayla Mueller

Créé en 2017, le Prix Père Jacques Hamel, en hommage au prêtre normand assassiné en 2016 dans son église, vient récompenser une œuvre (article, livre, documentaire…) qui met en avant les initiatives de paix et les démarches de dialogue interreligieux.

Père Jacques Hamel

Il  sera remis au lauréat le jeudi 23 janvier, à Lourdes, à l’occasion des 24es Journées internationales Saint François de Sales, par son éminence le cardinal Philippe Ouédraogo, archevêque métropolitain de Ouagadougou (Burkina Faso) et président du symposium des Conférences épiscopales africaines et de Madagascar, en présence de madame Roseline Hamel, sœur du prêtre assassiné à Saint-Etienne du Rouvray le 26 juillet 2016.

À noter qu’une délégation des médias du Saint-Siège, partenaires de cette rencontre annuelle, participera à ces 24es Journées.