Mercredi des Cendres, début d’un chemin de conversion

« Le mercredi avant le premier dimanche de Carême, les chrétiens, en recevant les cendres, entrent dans le temps établi pour la purification de l’âme. Ce signe de pénitence, qui vient de la tradition biblique et que la coutume de l’Eglise a conservé jusqu’à nous, manifeste la condition de l’homme pécheur, qui confesse extérieurement sa faute devant le Seigneur et exprime ainsi sa volonté de conversion intérieure, conduit par l’espoir que le Seigneur sera pour lui tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour (df. Psaume 102, 8) Ce signe marque le début du chemin de conversion, qui atteindra son terme par la célébration du sacrement de pénitence les jours qui précèdent Pâques. »

Le cérémonial des évêques, n°253

Les célébrations au Sanctuaire

Mercredi 26 février, imposition des cendres à toutes les messes.

Français : 7h30, à la Crypte
9h45, à la Grotte
11h15, basilique du Rosaire
16h15, basilique du Rosaire

Anglais : 9h, chapelle Saint-Jean-Marie-Vianney
Italien : 11h, chapelle Saint-Jean-Marie-Vianney