Bienvenue au Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes

Jean Paul II, pèlerin de Lourdes en 2004, a rappelé combien la Grotte est un haut lieu de la prière : « Ici, la Vierge invita Bernadette à réciter le Rosaire, égrenant elle-même le chapelet. Cette grotte est devenue ainsi le siège d’une étonnante école de prière, où Marie enseigne à tous à contempler avec un ardent amour le visage du Christ. C’est pourquoi Lourdes est le lieu où les croyants de France et de tant d’autres nations d’Europe et du monde prient, à genoux ».

Neuvaine à Notre-Dame de Lourdes (3-11 février)

Chaque jour, dire la prière de neuvaine (ci-après), une dizaine de chapelet, suivie de ces trois invocation : « Notre-Dame de Lourdes, priez pour nous ! » « Sainte Bernadette, priez pour nous ! » « Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous. » Une communion le jour du 11 février ou un jour de l’octave. Confession recommandée.

Prière de la Neuvaine. Marie, toi qui es apparue à Bernadette dans le creux du rocher, dans le froid et l’ombre de l’hiver, tu apportais la chaleur d’une présence, l’amitié d’un sourire, la lumière et la beauté de la grâce. Dans le creux de nos vies souvent obscures, dans le creux de ce monde où le Mal est puissant, apporte l’espérance, redonne la confiance. Toi qui as dit à Bernadette « Je suis l’Immaculée Conception » : viens en aide aux pécheurs que nous sommes. Donne-nous le courage de la conversion, l’humilité de la pénitence et la persévérance de la prière. Nous te confions tous ceux que nous portons dans notre cœur et, particulièrement, les malades et les désespérés, toi qui es « Notre-Dame du Bon Secours ». Toi qui as guidé Bernadette à la découverte de la source. Guide-nous vers Celui qui est la source de la vie éternelle, Celui qui nous a donné l’Esprit Saint pour que nous osions dire : Notre Père qui est aux cieux…

Je vous salue Marie (Ave Maria) 

Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Salve Regina

Salut, ô Reine, mère de miséricorde ; notre vie, notre douceur et notre espérance, salut ! Enfants d’Eve, exilés, nous crions vers vous ; vers vous nous soupirons, gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes. O vous, notre avocate, tournez vers nous vos regards miséricordieux. Et après cet exil, montrez-nous Jésus, le fruit béni de vos entrailles, ô clémente, ô miséricordieuse, ô douce Vierge Marie !

Notre Père

Notre Père qui est aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du mal. Amen.

Symbole des apôtres

Je crois en Dieu le Père tout puissant créateur du ciel et de la terre. Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant d’où il viendra juger les vivants et les morts. Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Eglise catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen.