Toutes mes prières exaucées

Mariée depuis quarante-quatre ans, mère de trois enfants et grand-mère de 2 petits-enfants, Marie-Claude rêvait d’un pèlerinage à Lourdes, avec son mari, seuls avec leur foi. Ce rêve s’est réalisé le 3 octobre dernier, lors du pèlerinage du Rosaire à Lourdes.

Toutes mes prières exaucées

« Je suis née et j’ai grandi dans un foyer aimant animé d’une grande foi. Mes parents ont participé au pèlerinage du Rosaire à Lourdes, chaque année, aussi longtemps que leur santé leur a permis. Ils sont morts dans la paix que Dieu seul donne. J’ai prié Marie chaque nuit où je les veillais. Toutes les prières que je fais sont exaucées. Toujours tournée vers la Vierge, tout ce que je reçois, je sais, je comprends que c’est pour donner, partager autour de moi. Aujourd’hui, grâce à l’application gratuite du Sanctuaire (elle se télécharge sur Google play ou App store), je suis au quotidien connectée à Lourdes. Je ne manque pas un chapelet, 15h30 (français) à la Grotte. Nous sommes venus en pèlerinage pour la première fois avec nos trois enfants il y a trente-deux ans. Mariés depuis quarante-quatre ans, nous attendions de pouvoir vivre Lourdes mon époux et moi, seuls avec notre foi. Et toutes mes prières se sont réalisées, notamment celle de rencontrer les prêtres que je vois de chez moi grâce à l’application. Aux piscines, au moment du bain, toutes mes peurs ont disparu. Je suis malentendante. J’ai retiré mes appareils avant d’entrer dans l’eau.
Malgré l’isolement de ma surdité, j’ai pu prier et confier toutes mes intentions à Notre-Dame de Lourdes, plus particulièrement une : que je puisse entendre mes enfants et mes petits-enfants aussi longtemps que Dieu me prêtera vie. C’est là que j’ai reçu une immense grâce : j’ai pleuré, sans discontinuer. Ces larmes ont emporté des souffrances enfouies. Une autre grâce m’a été accordée, lors du chemin de croix des Espélugues. Devant la XIIIe station, mon mari et moi-même avons ressenti au même moment la joie de la Résurrection. Dans notre famille, nous avons perdu des enfants avant leur naissance. J’ai fait le chemin de la consolation où j’ai ressenti l’amour de notre maman du Ciel. Nous y avons rencontré un prêtre à qui nous avons demandé de dire une messe pour nous. Comme je l’écris au début de mon récit, toutes mes prières sont exaucées. Pour clore cette magnifique journée, nous décidons d’assister à une messe à la basilique Notre-Dame du Rosaire. Devinez qui la célébrait ?… Nous sommes rentrés de Lourdes habités par une foi immense. Merci Marie ! »
Marie-Claude (France)